MOOC : Apprendre à apprendre (Learning how to learn)

Comme je l’ai expliqué dans un article précédent j’ai suivi jusqu’au bout un MOOC et c’est celui de Coursera : Apprendre à apprendre des outils mentaux puissants qui vous aideront à maîtriser les matières difficiles (learning how to learn).

 

MOOC Apprendre à apprendre sur Coursera.com
MOOC Apprendre à apprendre sur Coursera.com

 

Voici mon vécu et ce que j’ai retiré de ce MOOC sur l’apprentissage :

Présentation générale du MOOC Apprendre à apprendre

C’est un très bon MOOC pour apprendre à apprendre, il est facile à suivre (sur 4 semaines), les enseignements « obligatoire » sont sous forme de vidéos de 5-10 min avec à la fin une ou deux questions pour être sûr que vous avez suivi et compris.
A la fin des bloc d’apprentissage il y a encore une série de 5-6 questions à choix multiple (qui reprend en partie les questions à la fin de chaque vidéo).

Et à la fin de l’ensemble des vidéos qui sont diffusées chaque semaine (disponible dès le lundi), il y a un questionnaire plus conséquent de 15-20 questions qu’il faut réussir pour valider la semaine (2 tentatives / jour, personnellement je n’ai pas eu besoin de m’y prendre à plusieurs jours).

 

Les vidéos sont en Anglais mais il y a la possibilité d’avoir un sous-titrage en Français, par contre les questions ont toujours été en Anglais pour moi. Il faut donc un minimum de compréhension écrite car il y a parfois quelques pièges entre les différentes réponses possibles. Visiblement ce MOOC est en cours de traduction, dans un futur proche, les questions seront traduites en Français.

 

Le MOOC est gratuit et demande chaque semaine de visualiser les vidéos obligatoires et de répondre aux questionnaires. Il y a ensuite 1-2h supplémentaires de vidéos et de liens vers des contenus complémentaires si un des sujets abordés vous intéresse plus particulièrement.

Le contenu détaillé

Je vais décrire ci-dessous les différentes parties du cours mais sans entrer dans les détails pour ne pas spoiler le contenu du MOOC.

 

Semaine 1 :

La première semaine présente de manière générale la pensée « concentrée » et la pensée « diffuse », qu’est-ce que c’est et quand l’utiliser sachant qu’on utilise une seule forme de pensée à la fois.

Qu’est-ce que le processus de « procrastination » et la méthode Pomodoro (que j’utilise et que j’apprécie, pour preuve, je l’utilise pour rédiger cet article au lieu d’aller sur les réseaux sociaux 😉 pour rester concentré.

On y apprend la différence entre la mémoire à long terme et la mémoire de « travail » qui ne peux stocker que 4 idées à la fois.

Les notions d’apprentissage dispersé dans le temps, l’importance du sommeil dans le processus d’apprentissage et l’apprentissage par la pratique sont également abordés.

 

Semaine 2 :

On rentre plus profond dans le processus d’apprentissage en apprenant la notion de comprendre et d’assimiler des « fragments » pour ensuite s’en souvenir et les associer ensemble que ce soit de façon consciente ou inconsciente.

Il y est abordé le rôle de différents neuro-transmetteurs, ces molécules qui vont aider à se concentrer, se motiver…

 

Les dérives d’apprentissage qui sont le sur-apprentissage et l' »Einstellung » (ce que l’on sait déjà nous empêche de trouver une solution « créative » à un problème) sont décrites. Et la « pratique délibérée » qui consiste à intensifier sont apprentissage sur les points les plus difficiles au lieu des points les plus faciles est largement décrite.

Pour finir on insiste sur la nécessité de mélanger les apprentissages théoriques et la mise en pratique pour améliorer l’apprentissage et la rétention des nouvelles connaissances.

 

Semaine 3 :

La notion d’habitude est mise en avant avec ses notions de déclencheur, de routine, de rétribution mais également les convictions qui vont avec. C’est une manière de fonctionner qui permet d’économiser l’énergie donc les habitudes sont nécessaires par contre ce n’est pas à utiliser pour des taches créatives.

Les notions de listes de tâches pour la semaine puis la journée sont abordées.

Le second gros enseignement de cette troisième semaine porte sur la notion de procrastination, comment l’identifier et comment la limiter.

Pour finir le principe de re-consolidation de la mémoire est décrit, c’est à dire qu’une connaissance lorsqu’elle est apprise, est dans la mémoire à court terme, elle est ensuite consolidée dans la mémoire à long terme. Elle est ré-activée lorsqu’on en a besoin dans la mémoire à court terme / de travail. Le processus de reconsolidation consiste à faire à nouveau appel à cette connaissance pour éviter qu’elle ne soit progressivement perdue de la mémoire à long terme (si elle n’est pas utilisée pendant un long moment, la mémoire considère qu’elle n’est plus nécessaire et « fait de la place »).

Les méthode de mémorisation mnémotechnique et de visualisation de connaissance dans un espace connu (associer des connaissances dans son intérieur pour pouvoir retrouver ensuite la connaissance lorsque l’on se remémore / visualise l’intérieur de son salon…) sont bien décrites.

 

Semaine 4 :

La notion d’exercice physique comme élément essentiel de l’apprentissage est mis en avant ainsi que certaines pistes sur les notions de cerveau « droit » et cerveau « gauche ».

La respiration, positiver et avoir un plan B pour réduire son stress et améliorer ainsi ses résultats sont abordées pour faciliter la réussite aux examens que ce soit scolaires ou dans la vie de tous les jours.

 

Conclusion

Le MOOC « apprendre à apprendre » m’a beaucoup intéressé, il aborde beaucoup de thématiques liées à la productivité, la nécessité de bien dormir et de faire des exercices physique. Il aborde aussi la base de l’enseignement scolaire, on se retrouvera tous dans l’idée que lorsqu’on a pu expérimenter une idée ou un concept on s’en est mieux souvenu ensuite.

Je vous recommande donc chaudement ce MOOC surtout pour commencer car il est très intéressant, il ne prend pas beaucoup de temps et il ne demande pas de travail en plus de la visualisation des vidéos (si ce n’est éventuellement de prendre quelques notes).

Et pour finir de vous convaincre il est gratuit (sauf si vous voulez un certificat officiel attestant que vous avez suivi le MOOC et répondu correctement aux questions).

 

Pour ce qui est de la méthode Pomodoro je la détaillerais très prochainement dans un podcast, il y a aura donc un article sur ce blog avec le podcast et tous les détails sur cette méthode.

 

Allez sur Coursera, inscrivez-vous à la prochaine session (2 Novembre au 7 Décembre 2015 avec une limite d’inscription au 7 novembre, sinon visiblement il y en a régulièrement donc vous pourrez vous inscrire à une prochaine session) de ce MOOC et dites-moi ce que vous en avez pensé !

Lien bonus

Ressource sur l’apprentissage en Français avec un très bon exemple de la mémorisation par visualisation d’un espace connu (découvert dans le podcast Parlons web) : http://www.potiondevie.fr/