Le Rocketbook et les encres thermo-sensibles

Ces dernières semaines on a beaucoup entendu parler du projet RocketBook sur Indiegogo. Pour ceux qui ne connaissent pas encore il s’agit d’un projet de financement participatif pour un carnet de note et un stylo. La particularité c’est que le carnet peut s’effacer en le passant au micro-ondes (bien sûr la reliure n’est pas métallique), ceci grâce au stylo vendu avec (contenant des encres thermo-sensibles). Sur les $20000 demandé le projet en est déjà à plus de $300000 et il reste encore une bonne dizaine de jours. La seconde particularité c’est un système de tag en bas de page qui permet, en prenant une photo de la page d’envoyer l’image sur le service de cloud de votre choix. Ceci se rapproche de ce qui se fait avec les carnets Moleskine et Evernote.

Je me suis penché un peu plus, non pas sur le système d’application et de tag pour envoyer le document dans le cloud mais sur ce stylo et cette encre qui disparaît au micro-ondes.

Le stylo

Il s’agit d’un stylo de la marque Pilot et de la gamme Frixion que l’on peut acheter un petit peu partout (sur Amazon par exemple). Le stylo de Pilot est vendu pour être utilisé sur tout type de papier et il peut s’effacer (sans notre vieux système d’effaceurs qui sentent mauvais) grâce à la « gomme » située à l’autre bout du stylo.

Oui mais qu’est-ce que ces encres qui changent en fonction de la température ?

Les encres thermochromiques

Depuis les années 1970 il existe des imprimantes qui chauffent un papier avec un revêtement chimique pour réaliser des impressions. Ce sont typiquement les imprimantes de ticket de caisse (si vous laissez votre ticket de caisse au soleil ou sur un radiateur il va virer au noir;  inversement si il fini au réfrigérateur ou trop près de vos congelés il risque de s’effacer. Historiquement en plus de ces encres, les papiers étaient recouvert de Bisphenol (A ou S) pour amplifier la réaction chimique qui donne la couleur.

 

Les applications

Les encres thermochromiques ont un spectre de température de -30°C à +155°C. Il existe tout une gamme de couleur et ces encres sont utilisées dans les milieux professionnels et pour le grand public sans qu’on s’en rende vraiment compte.

Elles sont utilisées pour des applications en sécurité : validation de documents officiels, billets de banque avec des encres thermochromiques en plus des filigranes, des « hologrammes »…, lutte contre la contrefaçon sur des étiquettes de vêtements, vérification de stérilité avec une encre qui change de couleur au delà de 120°C du matériel médical.

Les utilisations en alimentaire sont nombreuses, pour le froid, elles peuvent être appliquée sur les canettes pour dire si la boisson est suffisamment froide; pour le chaud sur les plats cuisinés pour indiquer que c’est suffisamment chaud (ou très chaud).

L’Art s’est évidemment approprié ce type de produits.

les gadgets sont les applications les plus faciles pour le grand public : les thermomètres dans les jeux pour enfant ou pour les aquariums, les testeurs de pile Duracell, des vernis à ongles qui changent selon la température, les petites voitures dont la peinture change de couleur quand on les plonge dans l’eau chaude (j’avais ça il y a presque 20 ans)…

 

Conclusion

Pour en revenir au Rocketbook on est donc sur un calepin qui peut passer au micro-ondes pour chauffer l’encre et la faire redevenir transparente, et sur un stylo vendu dans le commerce avec une encre thermochromique. Le prix de $25 + $15 de frais de port me semble tout de suite un petit peu moins intéressant même si ce n’est pas exorbitant non plus sachant qu’il y a une application smartphone associée. Pour information dans la FAQ du projet IndieGogo il est indiqué que le nombre d’utilisations recommandées du calepin est de 25.

Pour les petits malins il devrait être possible de faire ré-apparaître l’encre en plaçant le carnet au froid (ce ne sera probablement plus très lisible après plusieurs utilisations).

Alors intéressé par ce projet de Crowdfunding et/ou par ces encres thermo-sensibles?

Sources (en plus des liens intégrés dans l’article)