7 conseils pour faire des économies sur l’alimentation et les boissons

Voici quelques conseils pour économiser au jour le jour sur l’alimentation et les boissons.
Libre à vous de parcourir cette liste pour tester certains (ou tous) de ces conseils et si vous en avez d’autres envoyez-les moi car je suis toujours preneur de retour de votre part !

couverts et billets
Image courtesy of phasinphoto
at FreeDigitalPhotos.net

  • Planifiez vos repas à l’avance : lorsque l’on est seul ou en couple, il est en général relativement facile de préparer un repas avec ce que l’on a dans le réfrigérateur et dans les placards (voir même dans le congélateur). Mais dès que l’on commence à avoir des enfants ou à cuisiner pour plus de deux personnes ça se complique et pour faire des économies, le mieux est de prévoir ce que l’on va faire comme repas dans la semaine, ça permet de faire une liste de course au lieu d’errer dans le supermarché et d’acheter plus que ce que l’on à besoin (ou pas assez et de devoir y retourner, ce qui n’est ni agréable ni économique en terme d’essence et de risque d’acheter des choses inutiles).
  • Planifiez en fonction des promotions : pour vous faciliter la vie, consultez les prospectus pour savoir ce qui est en promotion pour vous inspirer pour les repas de la semaine. Pour ceux qui ne veulent pas recevoir de publicité papier dans la boite aux lettre vous pouvez aller sur le site de votre supermarché pour consulter les promotion ou utiliser le site ou les applications (Android et iOS) de Bonial qui mets à dispositions les versions électroniques des prospectus des magasins autour de vous.
  • Réduisez votre consommation de viande : il n’y a pas forcément besoin de consommer de la viande à chaque repas, par exemple arrêtez de manger de la viande le soir, au minimum réduisez la quantité de viande et privilégiez du poulet ou du porc qui sont moins cher que le bœuf, l’agneau ou le veau. Mais sachez qu’il faut varier au cours de la semaine pour obtenir les bénéfices de chaque type de viande.
  • Faites à manger vous-même : cela vous coûtera moins cher de faire à manger vous même que d’aller au restaurant. Il existe beaucoup de recettes faciles, variées et peu coûteuses à faire. Vous pouvez écouter le podcast 1pincee2sel où (avec mes 2 camarades) on vous explique comment réaliser des recette simples.
  • Amenez votre repas de midi : au lieu d’acheter un sandwich ou d’aller au restaurant (même celui subventionné par votre employeur) amenez-vous votre repas plusieurs fois par semaine. Et si vous avez des tickets repas utilisez-les pour acheter des aliments que vous pouvez cuisiner à la maison au lieu d’acheter des plats cuisiné.
  • Buvez de l’eau : et oui ça semble simple mais boire de l’eau c’est bon pour la santé et c’est beaucoup moins cher que les jus de fruit ou les sodas. Buvez de l’eau du robinet car c’est aussi moins cher que l’eau en bouteille (et moins lourd à porter). Vous pouvez utiliser des carafes filtrantes (type Brita) si vous n’êtes pas satisfait du goût et de l’odeur de votre eau. Pour les plus accrocs aux bulles, faites comme moi et gazéifiez votre eau du robinet (exemple Sodastream), ça reviens moins cher que l’eau gazeuse en bouteille (et encore et toujours moins lourds et avec moins de déchets car les bonbonnes de gaz sont consignées). Pour finir buvez encore et toujours de l’eau au lieu de boire de l’alcool, c’est meilleur pour la santé et pour le porte-monnaie.
  • Faites votre café : Au lieu d’acheter un café au café ambulant dans la rue, à la terrasse d’un café ou à la machine à café, faites le vous même et vous économiserez. Si il y a une machine à capsules chez vous ou à votre travail, testez les capsules compatibles (si il en existe), c’est parfois un bon moyen pour réduire le coût d’achat.
Personnellement j’applique une bonne partie de ces conseils, même si je dois m’améliorer sur la planification des repas pour limiter le gaspillage. Mais comme j’amène mon repas de midi au travail ça me permet de consommer les restes, sinon j’ai toujours une boite de conserve ou des pâtes lyophilisées pour ne pas avoir à aller m’acheter un sandwich les midi où je n’ai pas de restes des soirs précédents.